Février. Le mois du froid, de la nuit et pas de congés à l'horizon. Heureusement les occasions de sortir ne sont pas réduites à néant pour autant, notamment en région parisienne où les musées proposent de plus en plus d'expositions dédiées à l'art populaire "geek" : cultures de l'imaginaire, BD, cinéma et animation, jeuxvidéos...

Paris_Map

Affiche expo Ghibli

La destination de ce weekend, une exposition sur l'animation des studios Ghibli au musée des Arts Ludiques. Longtemps quasi-inconnu en France, ce studio d'animation japonaise emmené par Hayao Miyazaki et Isao Takahata s'est lentement fait une réputation, portée d'abord par les réseaux d'amateurs (qui s'échangeaient des VHS...) avant d'être tardivement reconnu par la critique avec le Voyage de Chihiro et Princesse Mononoke. C'est donc a posteriori que le public français, moi comprise, a découvert les plus anciens longs métrages comme Kiki la Petite Sorcière ou Mon Voisin Totoro.

P1010190

P1010189

 

Hélas pas de photos autorisées à l'intérieur : le studio Ghibli préserve son patrimoine comme il contrôle strictement ses produits dérivés...

Le succès est aujourd'hui majeur, à voir le monde qui se pressait au musée des arts ludiques. L'exposition présente de très nombreux dessins originaux ou "layouts" qui ont servi à la construction des longs métrages des studios. Au-delà du bonheur d'observer dans le détail la finesse du dessin et leur caractère artistique (ils n'ont pas volé leur place dans une galerie d'exposition !), les organisateurs ont pris soin de les remettre dans le contexte de production industrielle d'un dessin animé.

Le layout est ainsi une étape clé de la production, entre le storyboard et l'animation à proprement parler. Ce dessin met à plat tout ce que comportera chaque séquence : plans et couches à préparer, mouvement souhaité de la caméra, partie à animer (personnages...). Ils sont abondamment annotés, parfois par Hayao Miyazaki lui-même...

P1010187

En bref, je ne peux que recommander cette exposition, surtout si (comme moi) vous êtes déjà amateurs du travail des studios Ghibli ! Jusqu'au 1er mars 2015 (faites vite !), évitez les weekends si vous n'aimez pas la foule.