Je sors d'une lecture plutôt intéressante car de thème original : Tour de France des villes incomprises, ou comment faire du tourisme dans les villes cataloguées déprimantes. Vincent Noyoux, l'auteur, est par ailleurs touriste professionnel (c'est justement le titre d'un autre de ses ouvrages, car il a été auteur de guides de voyages). 

P6235081

En fin de livre, on trouve les boules à neige de chaque ville en version sticker !

Dans le livre qui fait l'objet de cet article, l'auteur s'est fait le défi de visiter pendant toute une année des anti-destinations touristiques en France : villes militaires, anciens bastions de l'industrie, préfectures endormies et villes dépeuplées de la Diagonale du Vide... Ces endroits où, à moins d'avoir des proches, on ne pense pas à aller se détendre un weekend, qu'on a du mal à situer sur une carte. Au programme de ce tour de France, quelques endroits que je connaissais déjà (J'ai déjà parlé ici de Verdun et Mulhouse) et bien d'autres comme Guéret, Florange ou Vierzon.

Le concept est un peu bancal, car l'auteur sans doute habitué aux destinations touristiques cherche vraiment de quoi s'occuper pendant deux ou trois jours et une fois les quelques musées visités, il complète son séjour soit en s'éloignant un peu, soit en rencontrant des habitants (ce qui n'est pas à la portée du premier touriste venu). Il ne faut donc pas lire ce livre comme un guide de voyage ni comme un sermon pour démontrer l'intérêt touristique des villes "incomprises". Pour autant cette lecture fut un vrai plaisir, merci à l'humour et au sens de la réplique choc de l'auteur. Et plus généralement, je suis convaincue comme l'auteur qu'il n'y a pas de non-lieu, on pourrait raconter quelque chose sur tous les territoires. J'espère réussir à transmettre cette idée à travers ce blog !