Je sais que j'aime parler de Japon ici. Mais la comparaison que je m'apprête à faire touche à l'un de mes aspects favoris de la culture japonaise : son thermalisme. C'est en faisant un tour à Chaudes-Aigues, une ville dont le nom veut tout dire, que je n'ai pas pu m'empêcher de faire un parallèle avec les villes à onsen. Chaudes-Aigues est à la base une petite ville du Cantal encaissée dans un vallon, qui profite d'une vingtaine de sources chaudes naturelles, ce qui n'a pas été sans me rappeler mon expérience de Kinugawa au Japon. Ici point de rivière Kinugawa mais le Remontalou, un joli torrent qui coule au coeur du village.

20180812_142511

C'est en discutant avec le patron d'un restaurant où nous avons mangé que nous avons appris qu'on se chauffait jadis à la géothermie, apparemment depuis le moyen-âge. Puis le chauffage a été détourné pour permettre à la station thermale de s'étendre. Garder les traditions ou les emplois, le choix s'est imposé nous a-t-on dit. C'est là la principale différence avec le Japon : un seul établissement thermal, contre une multitude d'auberges avec source privée. Heureusement, si aujourd'hui les thermes de la ville captent l'essentiel des eaux de source, on peut encore profiter de l'eau chaude sans nécessairement aller y faire un tour. 

20180812_124824 20180812_124552

20180812_124149

Il y a bien sûr l'attraction phare, la source du Par, une fontaine en centre-ville où l'eau s'écoule à 80° (c'est apparemment la source la plus chaude d'Europe - on n'est pas loin de l'ébullition !)... Mais aussi le lavoir, dont l'eau naturellement riche en bicarbonate est encore prisée des ménages pour blanchir le linge de maison. Pour ajouter au charme du lieu, le village est lui-même très joli. Seul ennui : Chaudes-Aigues est loin des grands axes routiers. Situé entre Cantal et Aubrac, on y vient car on veut y aller - ou parce qu'on a envie de s'y perdre.

20180812_142416

Un dernier argument pour venir se perdre ici : vous aimez les toponymes improbables ? Celui-ci se trouve en amont du Remontalou. Enjoy !

20180812_143333