Saut dans le temps et l'espace : nous voici pour une semaine dans les Pyrénées Orientales, région déjà explorée et évoquée maintes et maintes fois ici. Ce fut à la base une semaine de détente, mais nous avons trouvé le temps d'y glisser quelques découvertes intéressantes. Parmi les balades de cette année, j'ai découvert deux plans d'eau douce à quelques encablures de la mer.

20180816_111417

Le premier est une grande retenue d'eau située à Villeneuve de la Raho, qui sert probablement à retenir les eaux de pluie parfois très abondantes en temps orageux. Les Canadair y font aussi le plein d'eau lors des (hélas trop fréquents) incendies de la région. On peut en faire le tour en une heure environ à pied, et profiter à la fois de son côté sauvage et de son côté plage-camping situé à deux pas du centre-village. Le lac étant assez vaste, il offre aux nombreux sportifs qui viennent y courir ou pédaler de beaux panoramas ouverts sur le Canigou et le massif des Albères.

20180815_105542

20180815_111347

Le deuxième est une série de deux petits lacs non loin de la rivière Tech, à Saint-Jean Pla de Corts. On peut y accéder en marchant le long du Tech depuis le Boulou (très jolie balade), ou directement en voiture. Le premier lac propose une aire de barbecue ombragée et un système de ski nautique tracté, le deuxième est un vrai parc d'attractions pour les enfants avec plage, jeux gonflables sur l'eau et acrobranche. 

20180816_110026

20180816_105352 20180816_102212

Ces étendues d'eau avec bases de loisirs sont présentes un peu partout en France, mais j'avoue avoir été étonnée d'en voir ici, dans cette région qui possède déjà tout ce que la nature offre de bon pour les loisirs (plage, montagne). Et pourtant il y avait du monde lors de nos balades. Il m'a semblé que ces lieux faisaient office de paradis cachés, réservés aux familles locales qui veulent fuir la surfréquentation estivale et aux quelques touristes curieux qui veulent aller au delà de la plage. En les découvrant, je me sentais plus exploratrice que jamais : l'exotisme n'est pas toujours aussi loin qu'on le pense !