Hem. Je suis navrée pour le jeu de mot dans le titre, j'ai cherché d'autres idées mais la tentation a été trop forte... Pourquoi suis-je tombée si bas, au fait ? Nous revenons d'une petite semaine de vacances sur la côte vendéenne. Un vrai dépaysement, après une bonne année sans sortie hors des sentiers battus. L'occasion pour nous de repartir explorer la France inconnue, ses paysages, ses villages de caractère et sa bonne bouffe. Ce fut si dense et si neuf que j'ai envie de reporter ici quelques étonnements.

P5114833

Rendez-vous avec la vieille France

J'avais en tête que la Vendée est un fief conservateur, mais ces choses là ne se voient pas nécessairement dans le paysage. Sans vouloir déborder vers le cliché, j'ai été surprise par certains détails : l'âge et le look du personnel dans les commerces et hôtels, quelques vieux panneaux d'entrée de ville conservés au détriment de le signalétique moderne, un mot du général de Gaulle laissé sur un mur, des vieilles voitures... Avec un pic de présence sur l'île d'Yeu, que l'isolement par la mer semble avoir gardée hors du temps.

P5114854

P5104690

Le paradis du jeu de mots

Presque plus que les toponymes rigolos, j'aime les jeux de mots dans les noms des commerces. A ce niveau, les villes de Vendée ne reculent devant aucune figure de style, sans doute car il y en a qui s'y prêtent comme la Vie (fleuve côtier qui traverse Saint-Gilles) ou le "No" de Noirmoutier : un vrai plaisir pour les yeux ! Je laisse un petit florilège ici.

P5104805

P5104666

Un tourisme familial

La Vendée semble être un paradis pour les enfants : zoos, moult pistes cyclables, campings à piscines complètement folles... Même les hôtels et restaurants sont équipés pour accueillir les plus petits. A vrai dire c'était recherché, car cette escapade en terre inconnue était la première pour nous avec un bébé. Nous avons particulièrement apprécié de trouver facilement des tables à langer et d'être placés à l'écart de nos voisins à l'hôtel !

P1150952

Au rythme des marées

C'est ce qui est le plus dépaysant pour moi qui ai connu les vacances à la mer en Méditerranée. 4 fois toutes les 24 heures, le courant s'inverse et la mer afflue et reflue sur le littoral, créant des déserts de vase, des courants traitres et faisant vivre tout un écosystème. L'eau est trouble, fait des rouleaux, l'odeur est forte et il y a plein de bêbêtes sous nos pieds. Pas sexy quand on y pense, et pourtant il y a de quoi plaire aux pêcheurs, ramasseurs de coquillages et amateurs de sports nautiques !

P5104795

Voilà pour la vue d'ensemble, je reviendrai dans les prochains jours sur quelques lieux emblématiques et visites faites lors de ce séjour. Ca va sentir bon l'iode et les sardines par ici. Stay tuned !